Visita de trabalho ao Brasil ;-) UFU, Uberlândia

8Juil/112

uno dos tres quatro : viva bom fim de semana

Bon dia à tous,

après avoir passé un weekend chargé en émotions, en images, en discussion (en français/brésilien avec la famille N.), en b.... skol et autres, je vais vous raconter rapidement le déroulement de ce weekend brésilien qui nous a fait parcourrir 1300km, une broutille pour un pays comme le Brésil qui est 25 fois plus grand que la France qui elle est grande comme l'état du Minas Gerais où se situe Uberlandia.

Uno: Début du voyage par une montée vers le nord pour atteindre la ville de Carlos, le thésard que j'ai connu à Metz et qui est de retour dans son pays depuis 15jours.
Dans la voiture les enfants de Eduardo et Béthania sont de la partie, ils ont été fantastiques tout au long du voyage, Félicitations pour eux car cela n'est pas si facile de passer tant de temps dans la voiture surtout en HIVER 😉 en résumé : "très bonne collaboration des enfants" " dixit le papa 😀
Bien sûr dans un voyage comme celui il y a les contraintes parentales qui sont passées comme une lettre à la poste, enfin quand la poste était un vrai service public car on s'attend à certains problèmes grâce à sa privatisation (mais bon ce n'est pas lieu ici 😉  ).
Le voyage se déroule sans encombre jusqu'à Goania (ville de Carlos), un peu galère pour trouver son chemin avec un GPS récalcitrant... mais le père d'Adriano A. (un MCF du Biolab qui a un fils qui s'appelle Victor, et hop une pensée pour mon Victor) qui habite là est venu de bon coeur nous aider, muito obrigado à lui.
Après avoir trouvé notre hôtel grand luxe.... nous avons retrouvé Carlos et sa femme Fabianna et leur nièce pour faire un tour au marché qui grouille de monde où tous sont pris d'une frénésie d'achat de "choses jetables en tout genre" dixit Carlos. Cette visite se termine par une démonstration de Capoeira (sport brésilien et hop une autre pensée pour Emile qui aurait bien aimé voir cela) en pleine rue, une démonstration incroyable de professionnalisme qui m'a aussi fait penser à une connaissance (J. P.) sur Metz qui pratique ce sport, du coup j'ai filmé la scène pour rapporter un souvenir de notre mission au Brésil. La fin de la soirée nous l'avons passée chez un ami de Eduardo (un ancien camarade de classe) qui organisait l’anniversaire de leur fille de 2 ans. c'est là que l'on a pu voir la grandeur de Brésil dans le comportement des gens... Son ami habite dans une tour au 26ème, non les photos ne sont prises d'avion mais bien du balcon de l’appartement... Quand on dit que le Brésil est grand...dans le coeur... car c'est dans la maison de famille de son ami que nous allons passer les 2 derniers jours de notre grande boucle.

Dos: Départ de Goania pour Brasilia et que dire sinon qu'une ville construite en 3 ans au milieu du pays montre que quand "on veut on peut" ( clin des dos yeux à mes camarades militants qui ont du poids dans mon coração 😉 ) même si cela parait impossible et bien les brésiliens y sont arrivés. Cette ville, c'est suite de bâtiment en tout genre avec un design que j'ai beaucoup apprécié et c'est à la capitale brésilienne que j'ai pris mon premier jus de noix de coco à l'ombre de la cathédrale très design, souvenir, souvenir de Thaïlande et de mon voyage au Brésil d'il y a deux ans.

Tres et quatro: Reprise de la voiture pour aller à Rio Quente un grand complexe typique brésilien sans complexes (tout le monde en maillot de bains il y a donc à boire et à manger sur le fil du rasoir 😀 ) qui utilise l'eau chauffée par le volcan pour proposer plein d’activités nautiques. Nous avons bien profité de tout ce confort pour nous reposer et avoir de belles discussions avec nos amis brésiliens. Ceci a donné lieu à l'écriture d'un papier scientifique tant nos neurones étaient chauffés par l'eau qui peut monter à 37,5°. Pour imaginer l'effet que cela fait, c'est comme si vous pouviez nager dans votre douche quand la température est juste bonne, limite trop chaude ;). Quant au papier que nous avons écrit le voici : Decoupling Red-Black Trees from Evolutionary Programming in Byzantine Fault Tolerance.
La fin de notre boucle s'est terminée à l'agence de location à Uberlandia à 10h du matin, après avoir roulé pendant 250km depuis 6h30 du matin.  L'agence ne nous a pas compté le petit retard de livraison (1h20) de la voiture (un Pierre et un Eduardo dans une voiture n’équilibre pas un Yann tjs à l'heure 😉 ), Eduardo s'est chargé de négocier (sa spécialité)  car nous avons eu une panne de voiture qui aurait pu mal se terminer perdu au milieu de nul part en plein centre du désert Brésil (relire le billet de Yann sur ce point).

Maintenant la boucle en image:

Et voila la fin de notre WE, vous aurez la suite une autre fois, car la fin de la semaine est très chargée, conférence et surtout installation du système EDiTH à une personne atteinte de SLA depuis 8ans...

 

 

Content de cet article?

Inscrivez vous à notre fil rss!

Posted by pierre

Commentaires (2) Trackbacks (0)
  1. Uaaaaaaau! What a great weekend!!! 🙂

    • A very long, cool, sunny, weekend… what an amazing place Rio Quente! Never seen that before….


Leave a comment

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Aucun trackbacks pour l'instant