Visita de trabalho ao Brasil ;-) UFU, Uberlândia

31Août/111

The « Edith Install » Experiment

Posted by yann

Bon, ça fait quasiment 2 mois que nous sommes revenus, et Pierre n'a toujours pas écrit la moindre ligne concernant l'installation d'Edith pour Manoel à l'hôpital d'Uberlandia. Il a bien tenté de me dire qu'il avait commencé quelque chose et qu'il n'avait pas de connexion internet pendant l'été.... je vous laisse juge... 😉

De mon coté, je suis encore rempli de souvenirs concernant ce superbe voyage. Mes enfants tous les matins me le rapelle en enfilant leurs "Havaianas". Ils ne les quittent plus (du moins tant qu'il ne pleut pas trop). Mais ce n'est pas ce qui nous amène ici. Je vais ici vous narrer l'incroyable après midi du vendredi à l'Hôpital d'Uberlandia à travers mes ressentis.

TV Day

Nous avons rendez vous à 15h à l'hôpital. Lucas installe les capteurs sur notre ami Manoel. L'hôpital a fournit une télévision LCD grand écran, et notre petite équipe s'occupe de configurer le portable pour que Manoel puisse utiliser ce nouvel écran.

Tout est prêt pour faire une présentation à une des télévisions brésiliennes.

Tout à coup, un grand brouhaha s'annonce dans le couloir. LES télévisions sont là. Pas 1 , ni 2, ni 3, mais 4, équipes de télévision entrent dans la petite chambre de Manoel. On nous annonce d'ailleurs que la plus grosse télévision (la cinquième donc) a demandé l'exclusivité et arrivera dans 1 heure.

A partir de ce moment, c'est l'effervescence, Lucas, Eduardo, Pierre n'ont plus une minute à eux. Il passe tour à tour devant les différentes caméras, micros et interviewer des différentes télévisions. Manoel est bien sur au centre des discussions et contribue en réalisant différentes actions avec Edith. La chambre est bondée : peut être 20 personnes au total...

Petite anectode, pour ceux qui connaissent notre athée de Pierre, la première phrase écrite par Manoel fût : "Glória a Deus"! Un coup dur pour notre Pierre, qui se demande encore où Dieu pouvait il bien être avant ce moment?

Edith fonctionne plutôt bien, en français, mais a priori sans bug ni plantage. Comme, lors de l'essai de la veille, l'émotion est palpable, car nos amis brésiliens sont comme ça, ils expriment leurs émotions...

Les télévisions repartent et nous avons quelques minutes pour reprendre nos esprits après cet étourdissant début d'après midi.

La suite est plus calme, car seulement 2 personnes de la chaîne Globo arrivent pour réaliser le reportage. Lucas change les électrodes sur la joue de Manoel, car il a beaucoup travaillé et les signaux sont altérés par la sueur.

L'interview reprend, et Alcimar est maintenant de la partie. Pierre nous gratifie encore une fois de son inénarrable "Frenglish". Puis vient le temps des plans "de composition" pour une meilleur rendu pour la télévision : "Je fais semblant de parler d'Edith et du PC pendant que l'on nous filme!". Je vous laisse chercher ces plans dans les vidéos qui suivent :

TV1




TV2



TV3


Finalement la dernière télévision repart et il fait déjà nuit... Tout le monde se congratule et se dit au revoir. La balle est maintenant dans le camp de nos amis Brésilien qui doivent revenir pour mettre en place définitivement le système.

Nous quittons l'hôpital, Pierre est boosté par cette incroyable après midi. Allez, direction shopping, avant le churrasco d'Adriano.

Remplis sous: Non classé 1 commentaire