Visita de trabalho ao Brasil ;-) UFU, Uberlândia

8Juil/112

Rio Quente : the « caïpirinha » experiment

Après une très bonne nuit (Eduarda ne nous a même pas reveillés), nous prenons le chemin du petit déjeuner. Pierre qui aime les risques se fait confectionner une crêpe de Manioc fourrée au queijo... heu... fromage et recouverte de lait concentré sucré!!! et oui vous avez bien lu... mais cette fois, il n'a pas pu aller au bout, trop sucré et trop de fromage.

Les valises sont faites rapidement et nous quittons l'hôtel pour la maison d'un ami à Eduardo, toujours à Rio Quente. C'est une maison de vacances très jolie et très spacieuse : comme à l'hôtel, chacun possède sa chambre et sa propre salle de bain! le luxe quoi.

Après avoir déposer nos affaires nous reprenons la route du parc aquatique pour profiter de cette belle journée ensoleillée.

Nous décidons de profiter de la "Plage" et oui, vous avez bien lu, une plage en plein milieu du brésil avec son terrain de beach-volley et son sable blanc. Béthania en profite d’ailleurs pour nous montrer qu'elle est très bonne volleyeuse en se joignant au groupe qui était en train de jouer.

Mais que serait une plage de sable blanc sans la mer et les vagues... et bien nos amis brésiliens ont pensé à tout, ils ont amené les vagues. Et ils sont tellement fort qu'ils fixent même l'heure des marées : les vagues déferlent sur la plages pendant 30 minutes, pour ensuite s'arrêter pendant 30 minutes.

Nous passons une bonne partie de la matinée à se faire ballotter dans les vagues avec une eau à 30°C minimum!!! Mais même si nous sommes en hiver le soleil du Brésil est fort, et mes épaules s'en souviennent encore.

La journée s'écoule doucement au rythme des marées brésiliennes de l'intérieur des terres ;-). Finalement Pierre et Juan-Antonio font un tour de canoé sur le petit lac rempli de poissons.

Le soleil commence à tomber et nous sortons du parc pour nous rapprocher d'une pizzeria pour le dîner.
N'ayant pas non plus trop peur des tests culinaires je décide de prendre en apéritif le fameux
"caïpirinha". Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Ca%C3%AFpirinha nous apprend que c'est un cocktail brésilien (originaire de l'état de São Paulo) préparé à base de cachaça (alcool de canne à sucre brésilien), de sucre de canne et de citron vert. C'est très bon mais c'est assez fort et la pizza est la bienvenue après l'apéritif pour en atténuer l'effet :-D.

Finalement nous rentrons assez tôt, car il faut prendre la route le lendemain vers 6h30 pour rendre la voiture de location à temps.

Nous prenons la route sans retard et profitons des beaux paysages éclairés par un soleil naissant. Les kilomètres défilent, tantôt des lignes droites, tantôt des tracés sinueux, mais toujours avec une nature omniprésente :

Finalement nous arrivons à Uberlândia vers 9h30. Après avoir déposer nos affaires à l'hôtel, nous reprenons le chemin du laboratoire pour une journée qui se terminera tard. En effet il faut finaliser les présentations qui ont lieu le lendemain.

Content de cet article?

Inscrivez vous à notre fil rss!

Posted by yann

Commentaires (2) Trackbacks (0)
  1. Rio Quente is a very beautiful place!! I´m glad that you liked there, guys!!!

    • I like caïpirinha too :-). We brought back 2 bottles of cachaça ;-)… need only to buy lime and sugar… and I will be in Brasil at home 😀


Leave a comment

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Aucun trackbacks pour l'instant